Bartillat Edition
Aller vers Facebook Aller vers Youtube Aller vers Twitter
L

ISBN : 2-84100-403-4
Parution : 05/04/2007
Prix : 25 €
350 pages
Format : 12,5 x 20
Préfacier : Yves-Michel Ergal

Twetter Partager

La Bible d'Amiens de John Ruskin
Marcel Proust

Le projet de cette édition est de remettre en circulation ce texte de Ruskin revu et corrigé par Marcel Proust et de comprendre le processus secret qui a amené l'auteur de La Recherche à se lancer dans cette entreprise monumentale. Proust s'est beaucoup impliqué dans la diffusion de ce livre qui lui tenait à cœur. Ruskin a composé une sorte de guide de la célèbre cathédrale dans lequel il précise ses conceptions esthétiques. Proust lui-même ne considérera pas autrement l'architecture de son cycle romanesque : une cathédrale.
La préface, la traduction et les notes, dont certaines se développent sur plusieurs pages, reflètent le style de Proust et ses préoccupations à l'époque où il n'en est encore qu'à élaborer ce qui deviendra La Recherche. Proust voulait transmettre à ses lecteurs une perspective anglaise d'une cathédrale française. A l'époque, il admire les analyses pénétrantes de Ruskin, qui magnifie le monument, en mariant architecture, littérature et religion.
Après cinq ans de travail sur ce livre, Proust a mis fin à sa période d'apprentissage afin de pouvoir se consacrer à sa propre œuvre. La Bible d'Amiens représente l'antichambre ou le laboratoire de ce qui deviendra une des plus grandes œuvres de l'humanité.

Présentation

Préface, traduction et notes à

Presse

Ruskin accoucheur de Proust, Jacques Franck, La libre Belgique, 18 mai 2007

La Bible d'Amiens, Stéphanie des Horts, Valeurs actuelles, 29 juin 2007
"Poète, peintre, critique d'art ,John Ruskin appréhende le monde comme une expression de Dieu. En 1885, il célèbre la cathédrale d'Amiens dans un essai étrange et inspiré où il définit sa conception de l'esthétisme. Maître ouvrage, élévation gothique, sorte de livre ouvert qui proclame pour les siècles la beauté et la grandeur de la religion catholique. Une cathédrale, quelle prétention des hommes! Erigée à la force de leur vertu pour toucher la providence du Ciel... Marcel Proust ne pouvait que se retrouver dans cette incantation à l'incarnation du beau.  Au début du XXe siècle, il préface, traduit et annote la pénétrante analyse de Ruskin. Cinq longues années d'un travail acharné et un commentaire personnel sur l'art et la création, une exaltation de ces infimes détails qui sont la raison même de l'ouevre. Comme une période d'apprentissage qui allait conduire Proust sur le chemin de sa propre recherche et sur la voie de la postérité."


Proust et Ruskin, Henri Heinemann, Réforme, n°3229, 21-27 juin 2007
" Chef-d'oeuvre de John Ruskin publiée en 1885 en Angleterre, La Bible d'Amiens fut traduite en 1904 par Marcel Proust, avec le concours souvent occulte de sa mère. Une nouvelle édition vient de paraître aux éditions Bartillat, établie par Yves- Michel Ergal, maître de conférences à l'Université Marc Bloch de Strasbourg, et romancier de talent. Dans son introduction sobre et lumineuse, il souligne la richesse de La Bible d'Amiens et la part respective de l'auteur anglais et de son traducteur. (...)
Pourquoi, en 2007, cette publication? C'est qu'elle éclaire l'oeuvre majeure de Marcel Proust, et parfois sert de banc d'essai à La recherche du temps perdu, par exemple pour la description de l'église de Combray. Ce qui enrichit en outre ce livre, ce sont les propos d'Yves-Michel Ergal en introduction, la préface de Marcel Proust et les notes ddu présentateur et traducteur, ajoutées à celles de Ruskin. (...)Tous les lecteurs de Proust y trouvent leur compte. On ne peut plus ignorer La Bible d'Amiens."
Acheter ce livre
Dans la librairie la plus proche de chez vous ...
Acheter ce livre en ligne sur :


Acheter cet ouvrage sur Fnac Acheter cet ouvrage sur Chapitre Acheter cet ouvrage sur Amazon

Bartillat © 2015 - Mentions légales

Corner Foot